Au secours! J'ai perdu la voix...

Infirmiere-BFD

Au secours, j'ai perdu la voix!

La pire chose qui peut nous arriver, c'est bien une extinction de voix! L'extinction de voix est souvent la conséquence d'une laryngite aiguë, une inflammation de l'intérieur de la gorge (larynx) qui provoque un enrouement grave allant parfois jusqu'à une perte de la voix pendant une courte période. On peut aussi ressentir des picotements ou des douleurs dans la gorge et avoir constamment besoin de tousser.

Cette inflammation est assez fréquente mais habituellement sans gravité. Elle peut se manifester soudainement parce qu'on a chanté ou parlé et crié très fort pendant un certain temps, ou après avoir été exposé à une forte concentration de fumée de cigarette ou d'autres irritants comme les poussières et la sécheresse de l'air. 

Le rhume et la grippe sont aussi des causes courantes. La plupart des laryngites sont d'origine virale, les antibiotiques sont donc rarement prescrits. Toutefois, si les symptômes persistent, n'hésitez pas à consulter votre médecin. En général, on peut soigner une laryngite avec des remèdes de grands-mères.


La meilleure chose à faire est d'abord de reposer vos cordes vocales en évitant de parler pendant 48 heures. Évitez aussi de chuchoter pour ne pas forcer les cordes vocales, parlez doucement et en cas de réel besoin seulement. Également, l'alcool, le café et surtout le tabac, peuvent retarder la guérison, essayez de les éviter.

Remèdes simples et efficaces :

# 1 – Le vieux truc des inhalations! Dans un bol contenant 150 ml d'eau bouillante, versez 4 à 6 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus (Eucalyptus globulus) et/ou de lavande (Lavandula angustifolia). Fermez les yeux. Placez votre visage au-dessus du bol. Couvrez votre tête avec une serviette pour retenir la vapeur d'eau. Respirez une première fois profondément puis normalement. Poursuivez pendant quelques minutes. Répéter 3 fois par jour, en laissant passer 4 heures entre chacune.

# 2 - Le thym (Thymus vulgaris) est une plante médicinale avec un fort effet antiseptique, antibiotique, anti-infectieux et antibactérien. Il permet de combattre un grand nombre de virus et de bactéries. On peut le boire sous forme d'infusion : 1/2 cuillerée à thé (2.5ml) par tasse d'eau bouillante, deux à trois tasses par jour. Ou se servir de l'infusion en gargarisme, au moins 3 fois par jour.

# 3 – Boisson chaude à la cannelle : Amenez à ébullition 125 ml de lait végétal (boisson de soya, de riz, ou d'amandes). Ajoutez un bâton de cannelle et laissez bouillir doucement pendant 5 minutes. Boire tiède.

# 4 – Prises en infusion, certaines plantes peuvent aussi être efficaces : Faites bouillir 250 ml d'eau. Ajoutez 1 cuillerée à thé (5ml) de chacune des plantes suivantes : feuilles séchées de sauge officinale (Salvia officinalis), feuilles et fleurs séchées de mauve (Malva sylvestris), et gingembre frais (Zingiber officinale) finement émincé. Laissez bouillir 5 minutes. Filtrez. Boire tiède. Note : vous pouvez ajouter du miel si vous le souhaitez.


Sylvie Demers
naturothérapeute-herboriste
Bonne Femme Demers inc.