La loi cosmique de l'amour inconditionnel

PetitsCoeurs
Une réflexion pour porter une regard neuf sur notre vie...
 

Respect, acceptation, compréhension et pardon... Pour pratiquer cette loi cosmique, il y a certains principes qu'il faut comprendre :
 
1) Tout ce qui existe est parfait en lui-même, et nécessaire à la compréhension de ma propre vie et de celle des autres. Il faut comprendre et non juger.
 
2) Il n’y a pas de bonnes, ni de mauvaises décisions. On ne vit que des expériences qui font partie de la compréhension de notre appartenance à cet Univers.  Il n'y a que la pratique qui peut nous apprendre à pardonner, car on vit des expériences pour prendre conscience de qui on est, et de pourquoi on est sur la terre.
 
3) Nous sommes les conséquences de nos pensées.  Si on voit la divinité en nous-même, on la verra chez les autres. La bêtise humaine est de se juger soi-même et de juger les autres, de se critiquer et de critiquer les autres, de se culpabiliser et de culpabiliser les autres. Il n'y a pas de bien ou de mal, de bon ou de mauvais, de correct ou de pas correct, de beau ou de laid  si ce n'est ce que notre pensée en fait.
 
4) Un sentiment est toujours réciproque. Ce qu’on ressent envers une personne, cette personne le ressent forcément aussi pour nous, et si on se prive d'une expérience, on se prive d'une connaissance. La perfection est dans le moment présent.
 
5) Le hasard n’existe pas. Tout événement, situation ou rencontre, est une expérience divine mise sur notre chemin pour nous aider à comprendre notre vie et à redécouvrir notre potentiel d’être divin. Nous apprenons ainsi à nous libérer de nos émotions. Il faut s'émerveiller devant ce qui nous arrive, car cela nous apprend toujours quelque chose. Respirer comme un enfant. “C'est ça faire la volonté de l'Univers et non la nôtre.”
 
6) Plus on s’ouvre, plus on se découvre. “Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'Univers.” Le sentiment de honte vient de la haine, de la vengeance et de la manipulation que l'on se croit obligé de vivre pour faire notre chemin dans la vie, par la non connaissance de soi et des autres. Il faut avoir un immense respect pour soi-même et pour les autres, car nous sommes tous frères et soeurs. La Charte des droits et libertés Canadienne mentionne que nous avons le droit de penser comme nous voulons, à condition de ne pas faire de discrimination. C'est la liberté : s'accepter, accepter les autres et accepter la vie telle qu’elle est.
 
7) La loi du vide, c'est se départir de nos préjugés, de nos schèmes de pensée préconçus, de toutes les théories que nous n'avons pas vérifiées.  C'est ne plus croire en rien et repartir à zéro, afin de ne plus croire, mais de savoir. La loi du vide, c'est aussi se déposséder, “ne plus avoir besoin” de biens matériels ou émotionnels, auxquels on s'accroche par peur de mourir. Cela va nous permettre de réapprendre à nous accepter tel 
que nous sommes et lorsque nous aurons réussi, nous accepterons les autres comme nous-mêmes. S’accepter, c'est se donner le droit de vivre et de donner ce droit aux autres, sans condition.

L’amour inconditionnel c’est l’équilibre et l’harmonie...

Sylvie Demers
naturothérapeute-herboriste
Bonne Femme Demers inc.