LE COEUR - organe symbolique du Soleil

coeur-vitamineD
LE COEUR - organe symbolique du Soleil

par Sylvie Demers, n.d. - naturothérapeute-herboriste

Au Moyen Âge, le coeur était considéré comme l’organe symbolique du Soleil, dispensateur de chaleur, de nourriture et d’émotions positives au reste du corps. En médecine chinoise, le coeur est vu comme le “contrôleur suprême”.

Le coeur fait partie du système circulatoire, avec le sang et les vaisseaux sanguins. 

Le coeur pompe le sang, qui transporte des substances nutritives et de l’oxygène à travers les artères jusqu’aux organes et aux tissus. Veines et muscles acheminent le sang vers le coeur, puis vers les poumons pour l’approvisionner en oxygène. 

De nombreux organes interviennent dans ce cycle : les reins assurent un rôle de filtrage et maintiennent l’équilibre en eau; le foie et la moelle osseuse fabriquent les globules rouges; la rate produit les lymphocytes.

Les maladies qui touchent n’importe quelle partie du corps affectent aussi l’appareil circulatoire. 

  • Un organe endommagé exercera une pression sur la circulation. 
  • Une infection exigera un effort supplémentaire pour débarrasser le corps des déchets et réparer les tissus. 
  • Un affaiblissement de l’appareil circulatoire ajoutera de la pression sur d’autres parties du corps. 
  • Une mauvaise circulation se traduira par les mains et les pieds froids, des engelures, des crampes et des varices. 
  • L’hypertension et l’hypotension artérielles, l’artériosclérose et les palpitations forcent le coeur à travailler plus fort. 

La stratégie thérapeutique consiste à :

  • Renforcer le coeur.
  • Renforcer les vaisseaux sanguins.
  • Réchauffer.
  • Nourrir le sang.
  • Nettoyer le sang et les vaisseaux sanguins.
  • Détendre les nerfs.

Il serait préférable de prévenir les maladies de l’appareil circulatoire, plutôt que d’avoir à les soigner une fois qu’elles se sont installées... Dans la prévention, l’alimentation, l’exercice physique et le style de vie jouent un grand rôle.

Alimentation...
Une alimentation faible en cholestérol, contenant moins de gras saturés et insaturés, et la consommation de plus de fruits et de légumes frais, de céréales entières, et de légumineuses, peut réduire les risques des problèmes cardiaques.

Ajoutés à l'alimentation, des suppléments de vitamines, minéraux et antioxydants de qualité, apportent les micronutriments nécessaires au maintien d'une santé globale optimale.
 
L’exercice physique...
L’exercice physique aide à garder en forme et en santé. L'exercice aérobique, aide à garder l’appareil circulatoire en bonne condition. Quand le coeur bat plus vite, la respiration se fait plus profonde et le sang est pompé dans toutes les parties du corps.
 
Le style de vie...
Le tabagisme augmente les risques de maladies circulatoires. Cesser de fumer est donc un premier acte de prévention !

Le stress est un autre facteur qui peut aggraver les problèmes de santé reliés au système cardiovasculaire. Les symptômes sont les palpitations, les douleurs et serrements ainsi que les crampes à la poitrine. Le stress peut aussi mener à l'anémie, la grande fatigue. 

Apprendre à mieux gérer ses émotions et son stress est à la portée de tous. La méditation, le yoga, le tai chi, un bon massage... il existe plein de moyens simples pour mieux gérer son stress et ses émotions ! 

Votre santé est un bien précieux, prenez-en soin !
Tout le monde vit des périodes difficiles à un moment ou à un autre au fil de son existence. Mais, les malaises ou la maladie ne devraient pas être nécessaires pour commencer à prendre soin de vous ! 

Ma mission est de vous aider à jouir d'une bonne santé le plus longtemps possible.
Si vous avez besoin de conseils pour choisir vos suppléments, apporter des changements à vos habitudes alimentaires, ou pour déterminer vos étapes vers le mieux-être, n'hésitez pas à me contacter.

Prendre contact avec Sylvie Demers, n.d.


Prévention, conseils 
et remèdes 
à base de plantes

*Ne pas cesser un traitement médical sans l’avis d’un médecin.

L'herboristerie, la médecine à base de plantes, est très utile en prévention et aussi pour le soulagement des symptômes des problèmes de circulation.

Palpitations : Battements cardiaques rapides ou irréguliers.

  • En infusion plusieurs fois par jour : Agripaume, valériane, camomille, fleurs de tilleul, scutellaire, aubépine. Au choix ou en mélange.
  • Conseils : Cesser de fumer ! Apprendre à se détendre ou à méditer. Diminuer le café.

Mauvaise circulation : Mains et pieds froids, engelures.

  • En infusion : Romarin, aubépine, angélique, piment de Cayenne, gingembre pour les frissons.
  • Conseils : Ne pas fumer. Exercice physique régulier.

 Varices : Douleurs, enflures et inflammations.

  • En infusion : Achillée associée à l’aubépine. Racine et feuilles de pissenlit.
  • Conseils : Compresses avec souci, hamamélis.

Taux élevé de cholestérol : Révélé par l’examen du sang.

  • En infusion plusieurs fois par jour : Aubépine, ginkgo, racine de pissenlit.
  • Conseils : Manger beaucoup d’ail et d’oignons. Diminuer consommation de viandes. Attention à l’alcool, aux graisses hydrogénées. Remplacer les gras par de l’huile d’olive extra-vierge, ou de l'huile de caméline.

Hypertension artérielle : Demande une surveillance constante...

  • En infusion : Aubépine, achillée. Ortie, feuilles de pissenlit. Valériane
  • Conseils : Réduire sel, café et alcool. Ne pas fumer ! Perdre du poids si nécessaire.

Hypotension artérielle : Moins grave que l’hypertension, mais aussi désagréable...

  • En infusion : Piment, romarin, aubépine, ortie, ginseng, cannelle
  • Conseils : Des bains de pieds et de mains avec des herbes réchauffantes comme romarin, gingembre.

Anémie : Produit une grande fatigue.

  • En infusion : Ortie, persil, feuilles et racine de pissenlit, angélique, thé vert, églantier (vitamine C naturelle).
  • Conseils : Réduire consommation de café. Augmenter consommation de légumes crucifères et légumes verts à feuilles.
herbages