MANGER PLUS DE LÉGUMES et MOINS DE VIANDE

GuideAlimentaireCanadien
MANGER PLUS DE LÉGUMES et MOINS DE VIANDE
par Sylvie Demers, n.d.
naturothérapeute-herboriste


Selon le nouveau Guide alimentaire canadien, la moitié de notre assiette devrait contenir des fruits et des légumes. L'autre moitié se divise en deux, soit : ¼ pour les aliments protéinés (tofu, légumineuses, noix et graines, et produits animaux : poissons, viande, produits laitiers, œufs), et ¼ pour les grains entiers comme pain, pâtes, riz, quinoa, avoine, etc.

Vous n'êtes pas trop légumes? Vous ne savez pas comment faire pour manger plus de légumes? Voici quelques idées!

1. Optez pour des smoothies verts
C'est une excellente manière de consommer de nombreux légumes, pour un maximum de nutriments et une grande digestabilité. De plus, les smoothies contiennent les fibres issues des fruits et légumes, dont le rôle est de nettoyer l'appareil digestif et le colon, aidant ainsi le corps à éliminer les déchets. Vous profiterez donc aussi d'une détox quotidienne. Et, vous vous sentirez rassasier grâce aux fibres et la texture épaisse du smoothie.

2. Prenez du temps pour cuisiner
Cuisinez plus de recettes à base de légumes et/ou transformez des recettes en ajoutant plus de légumes, exemple : des pizzas jardinières = avec plein de légumes; des pâtes alimentaires avec une sauce aux tomates remplie de légumes pour remplacer la viande; une lasagne avec une bonne dose d’épinards, de kale, ou autre légume vert à feuilles; une quiche ou fritatta aux légumes. Bref, vous trouverez certainement des tonnes de trucs pour ajouter plus de légumes à vos recettes!

3. Variez la façon de consommer vos légumes
Imaginez toutes les formes sous lesquelles vous pouvez consommer vos pommes de terre, betteraves, panais, brocoli, etc. Par exemple, essayez des muffins à la betterave, une trempette d’aubergine, un gâteau aux épinards, des biscuits aux carottes… Rappelez-vous qu'une carotte peut aussi être mangée crue en bâtonnets accompagnée d'une trempette, râpée dans une salade, rôtie au four, bouillie, en purée seule ou avec d'autres légumes. De temps en temps vous pouvez même vous faire plaisir et en faire des chips ou des frites! Alors, laissez aller votre imagination pour consommer vos légumes sous toutes sortes de formes.

4. Mangez plus de soupes et de potages
Soupes et potages sont super économiques. Vous pouvez les préparer avec tous les légumes qui se trouvent dans votre frigo et même les défraîchis. Vous évitez ainsi le gaspillage. Avec les soupes et les potages, c'est plus facile de manger une bonne dose de végétaux! Vous pouvez y ajouter des légumineuses et accompagner vos soupes et potages de craquelins, biscottes, pains, pour un repas rassasiant et soutenant.

5. Vous trouvez que ça coûte cher?
Chaque semaine, les épiceries regorgent de rabais. Adaptez vos menus en fonction des rabais! La plupart des épiceries ont aussi une section liquidation : même si les légumes sont un peu défraîchis, cela ne paraitra pas une fois transformés en smoothies, soupes, purées, muffins… Vous pouvez aussi réduire votre consommation de viande et cuisiner davantage avec du tofu et des légumineuses. Avec les économies ainsi réalisées, vous pourrez acheter plus de légumes !

6. Achetez les légumes de saison
En hiver, certains légumes sont beaucoup plus chers. Par contre, pendant la saison, vous pouvez faire le plein de carottes, choux, betteraves, courges, etc. C’est le bon moment de les congeler, les déshydrater, et d'en faire des conserves-maison ! L'hiver venu, vous aurez de bonnes réserves de vos légumes péréférés sous la main pour préparer vos recettes. Un bon truc pour faire le plein de légumes durant la belle saison, si vous n'avez pas de potager ? Abonnez-vous à des paniers de légumes auprès des maraîchers qui l'offrent dans votre région. C'est super pratique et les légumes sont toujours merveilleusement frais !

7. Profitez aussi des légumes en conserves et des surgelés
Les légumes en conserve et/ou surgelés sont pratiques. C'est une bonne façon d'avoir des légumes en réserve et ça facilite la préparation des recettes. Par exemple, une sauce à spaghetti ou une soupe se cuisinera plus vite en y ajoutant des légumes congelés et déjà coupés ou en y versant les légumes d'une boîte de conserve! Les légumes surgelés ou en conserve sont aussi nutritifs. Conserves et surgelés sauvent du temps, ce qui va bien avec nos vies super occupées !

Je suis certaine qu'avec ces quelques trucs et grâce à un peu d'imagination et créativité, vous augmenterez votre consommation de légumes. Vous y gagnerez du même coup une meilleure vitalité et santé.

8. Toujours incapable d'introduire dans votre alimentation tous les nutriments dont votre corps a besoin ?
C'est vrai que, même si on essaie de manger le mieux possible, en choisissant des aliments biologiques et frais, nous ne fournissons pas nécessairement à notre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour bien fonctionner. Pensez donc à vous supplémenter afin d'apporter vitamines, minéraux et oligo-éléments de qualité, avec la quantité et la teneur adéquates.

Supplément de qualité supérieure (les mieux cotés au monde !) : CELLSENTIALSMD
Vitamines/minéraux/oligo-éléments : Supplément - nutrition cellulaire
Guide alimentaire canadienhttps://guide-alimentaire.canada.ca/fr/guide-alimentaire-en-bref/