Mauvaises herbes - pharmacie verte gratuite

BonneFemmeDemers-HerboristeFolklorique
Les mauvaises herbes, pharmacie naturelle et gratuite
Un été, notre région a été victime d'une infestation de vers blancs. Résultat : le gazon a disparu! Ma cour arrière est devenue une immense étendue de sable.


Découragée au début, j'ai lâcher-prise en me disant, avec mon esprit scientifique et herboriste, que d'autres herbes allaient évidemment repousser. Et voilà! Des « mauvaises » herbes se sont installées. Mais est-ce vraiment des mauvaises herbes?

En remplacement du gazon qui ne se mange pas, avec lequel on ne se soigne pas et qui demande de l'entretien tout en attirant les vers blancs, poussent maintenant dans ma cour: plantain, achillée, verge d'or, pissenlit, trèfle rouge et même des fraisiers sauvages!

Une pharmacie pousse naturellement et gratuitement sur mon terrain. Chacune de ces plantes est utile!

Plantain (Plantago major) arrête rapidement les saignements et favorise la cicatrisation. En onguent ou en lotion, sert à soigner hémorroïdes, fistules et ulcères. En infusion, il est diurétique et favorise l'élimination des mucosités bronchiques. Aussi contre gastrite, diarrhée, colite.

Achillée millefeuille (Achillea millefolium) s'utilisait autrefois pour stopper les hémorragies. On s'en sert en infusion pour faire baisser la fièvre. Associée à d'autres plantes elle soigne rhumes et grippes. Elle aide à régulariser le cycle menstruel, réduit les saignements et soulage les règles douloureuses.

Verge d'or (Solidago canadensis) contre les infections des voies urinaires et des reins. Anti-inflammatoire, elle est utilisée en compresse froide sur les blessures. Peut aromatiser des tisanes ou améliorer le goût de préparations médicinales. On peut s'en servir contre les maux de gorge, les sécrétions nasales et les diarrhées.

Pissenlit (Taraxacum officinale), ma plante préférée! Toutes ses parties sont utilisables. Les feuilles sont un puissant diurétique mais sans éliminer le potassium du corps et sont efficaces en cas de psoriasis, acné, eczéma, rhumatismes, goutte, arthrite, abaisse aussi la tension artérielle. Se mangent en salade riche en vitamines A, B, C et D (les feuilles contiennent autant de vitamine A que la carotte!) et dépurative du sang. Le latex élimine les verrues et les cors. La racine est légèrement laxative, utile contre la constipation. Remède contre les problèmes de foie, elle stimule la production de bile et facilite l'élimination des toxines. La racine séchée, hâchée et rôtie fait un excellent succédané de café. Les fleurs bouillies avec de l'eau et du sucre font un excellent sirop contre le rhume. J'en fais une gelée délicieuse, et on connaît tous le vin de pissenlit de nos grands-mères...

Trèfle rouge (Trifolium pratense) ses propriétés expectorantes soulagent les toux grasses et spasmodiques. Avec ses propriétés oestrogéniques, peut diminuer les troubles liés à la ménopause et les flavonoïdes contenus dans ses fleurs et feuilles favorisent l'ovulation. Bonnes au goût, ses fleurs s'ajoutent aux salades.

Fraisier sauvage (Fragaria vesca). Évidemment on peut manger les fruits qui sont excellents contre l'anémie et les troubles de l'estomac. L'infusion des feuilles est tonique et soulage les diarrhées. Aussi comme rince-bouche pour les ulcères bucaux et l'irritation des gencives.

Finalement, je ne pense pas replanter de gazon! Je vous encourage à la cueillette de vos mauvaises herbes. Les utiliser, c'est plus facile que d'essayer de les enrayer...
Sylvie Demers
naturothérapeute-herboriste
Bonne Femme Demers inc.